Campagne Star Wars, aux confins de l’Empire – Partie 3

Compte rendu par Ty Ronoé

 

Deux semaines se sont écoulées depuis notre dernière mission. Je m’étonne même qu’on soit toujours en vie d’ailleurs. J’aurai pensé que Ashram nous aurait fait exploser à coup de grenade pendant l’exploration de l’astéroïde que dont nous avons décidé de disposer en tant que base. En tout cas, ce crétin, si j’avais pu, je l’aurai noyé dans le bacta… Môssieur n’acceptait de se faire soigner dans la cuve (achetée quasiment exclusivement pour lui) que s’il conservait son chapeau…ok…soit ce truc en tissu immonde était greffé à sa tête, soit il cachait un début de calvitie qu’il voulait cacher par honte ! J’ai quand même espéré, en vain, que le bacta « bon marché » acheté sur La Roue, lui file une maladie quelconque. Pourtant Reom nous avait bien dit que c’était un liquide foireux. S’il était marié, il serait sans doute le plus grand cocu de l’univers !

J’ignore ce que les autres ont fait ces deux dernières semaines et je m’en fiche en fait. J’ai fini d’installer l’infirmerie et mes quartiers dans le Notranou…. La base est encore trop sommairement installée pour que j’y laisse mes affaires. Grâce à MacGari et Kita, j’ai une super serrure qui ne s’ouvre que pour moi ! ENFIN de la tranquillité !
Après une réparation rapide de la tour de communication, Reom nous contact… Bon…si on doit devenir un équipage, faut qu’on se trouve un vrai nom parce que « l’équipage de bras cassés » ou « les blaireaux du Notranou » y a quand même plus vendeur…

Il nous propose ses services pour nous aider à mettre en état notre base…Pas assez riche pour ça encore mais, du coup, Cap’tain MacGari lui propose non services également…Oh Dear…
Après une discussion entre nous, nous voilà reparti pour La Roue, en mode emplette. Des droïdes sentinelles pour la base seraient nécessaire à dit le Cap’tain.

Ni une, ni deux et notre équipe…groupe…tas d’individus radicalement opposés mais tous unis par l’appât du gain…se retrouve chez un détailleur. Le paradis du mécano ! Kita est aux anges ! Elle trouvera ptet un établi étau spatio-bricolo…et voilà ! Je vais encore avoir le jingle de cette pub en tête. Bon…pendant qu’ils débattent, je pars faire le plein de provision « Et tu prends pour tout le monde et paye avec le pot commun ! » Aye Aye Cap’tain MacGari ! Et il a fallu que l’autre demeuré congénital me suive ! Apparemment, il n’a pas confiance en mes soins et veut se prendre ses propres steampack. Perfect ! Ce mec est le parfait exemple de la raison pour laquelle je tuais certains de mes patients…m’enfin…

En plein milieu de nos emplettes, la voix du Cap’taine MacGari se fit entendre dans le Comlink. Une nouvelle mission ! Retour au Notranou avec nos achats. Et comme d’hab, je suis la première…Bon bah…je vais ranger les achats en attendant hein ?

Au bout de quelques minutes enfin tout le monde est là. Et voilà, la mission de merde : « On doit sauver quelqu’un ! On sait pas qui, on sait pas où mais c’est super bien payé ! » Je suis la seule à ne pas trouver ça normal ? Oui ? Tout le monde veut y aller ? Non parce que moi pas hein ! Bon…bah…allons faire cette trop belle mission pour être vraie.

Nous voilà donc embarqués dans un autre vaisseau vers on n’sait où. Un fois arrivés, on nous demande de nous identifier. Tiens, on a un code fonctionnel…bon, je dis ça…. Et maintenant phase déguisement.

Pendant qu’Ashram et Gari se déguisent en impériaux, nous on devient leur prisonnier…enfin…sauf Kita, y a pas assez de menottes…Pfff…je voulais pas venir, j’ai une infirmerie à ranger moi ! Nous voilà entrant dans la forteresse. Tout se passe presque trop bien. Jusqu’aux vérifications d’identités…Qui c’est qui a une identité foireuse ? Aller ! Devinez ! Et oui !!! Ce crétin d’Ashram ! Une poisse sur patte ce gars-là ! Et hop un combat contre les impériaux. J’admets, j’ai pas du tout suivi, je soignais surtout
les blessés. D’un coup, un droïde de combat débarque avec une Kita en sac à dos ! Et se met à faire feu ! Deux blessés chez nous et aucuns survivants de l’autre ! Youhou !

Bon, on va aux geoles et là…un jedi…qui n’avait, en fait, pas DU TOUT besoin de notre aide. On a juste permis, et je le cite, « d’accélérer le processus. ». Bah…de rien Chevalier Jedi ! On lui indique qu’il faut fuir, mais non ! Môssieur a quelque chose à finir. Il se met à courir vers une sorte de salle du trône et là…un Sith ! Sérieux ? Personne ne l’avait vu venir ? Une terrible bataille s’engage alors entre les deux (wow quel suspense hein ?)
Alors qu’on se dit qu’on va aider le jedi, deux twists se produisent :
– Bender est en fait programmé pour tuer les Jedi
– Le toutou sur deux pattes est pro-empire
Comment on le sait ? Ces deux blaireaux intersidéraux tirent sur le jedi ! Branle-bas de combat ! MacGari tente de désactiver Bender et….Tatataaaaaaaaaa !!! Impossible !! Un abruti chapeauté lui
a retiré le bouchon d’entrave aidé d’un sac à dos poilu…putain de cohésion de groupe !

Bender profite de la confusion pour jeter une grenade vers les deux. J’ai juste le temps de sortir de la salle avant qu’elle n’explose ! Groupe de fous dangereux !
Pas de réplique possible. Un mal de crâne atroce me prend. Je ferme les yeux sous la douleur et lorsque je les rouvre, un débile en blouse me demande si ça m’a plu…WTFFOMFG ????? Le coup de pied dans ses parties par tout seul. Je me demande si ça lui a plu tient ! Tout ça n’était qu’une sorte de jeu vidéo en réalité virtuelle ???? Bah…tant mieux ! Par contre, y en a deux qui vont devoir s’expliquer.

Laisser un commentaire