La Saga Ultima – Utima 7 : The Black Gate

(Sortie : 1992. Supports : PC, Super Nintendo. Editeur : Origins Systems.)

u7-bg coverHistoire : Le jeu commence par une apparition sur votre moniteur : un visage humanoïde et rouge vous annonce qu’il est le nouveau seigneur et « Gardien » de Britannia, et que vous aussi, devrez vous soumettre. Peu de temps après, une porte de Lune rouge  apparaît. Habitué de ce moyen de déplacement et conscient qu’un danger menace votre seconde patrie, vous vous empressez d’emprunter cette porte et vous retrouvez de bon matin, en Britannia, au milieu de la petite ville de Trinsic.

U7titleVotre vieil ami Iolo Fitzowen se tient devant vous, vous reconnaît et vous expose la situation : deux cent années britanniennes se sont écoulées depuis votre dernière visite ; un meurtre ritualisé a été accompli la nuit dernière dans l’écurie. Les portes de la ville demeureront fermées jusqu’à ce que l’enquête sur ce crime ait avancé. Nul ne semble Guardianavoir entendu parler du Gardien. Nulle menace ne semble justifier aux yeux de vos amis la convocation de la porte de Lune, et l’identité du convocateur de cette porte devient un mystère supplémentaire. La véritable révolution en Britannia est la suivante : la moitié du peuple britannien a adhéré à une société philosophique – la Confrérie – fondée il y a vingt ans par le moine Batlin, avec le soutien de Lord British.Moongate Très vite, vous allez prendre conscience du côté obscur de la Confrérie qui s’apparente plus à une secte qu’autre chose et dont le but est le renversement de Lord British au profit du Gardien, un être maléfique qui règne sur d’autres mondes.

u7map1Le jeu : Ultima VII introduit des changements majeurs dans la série Ultima. Le changement le plus important est que  le monde n’est plus fait de tuiles et basé sur une grille. Un changement visuel frappant est que le monde du jeu prend désormais la totalité de l’écran, dans son environnement DOS d’origine, tandis que les Ultima précédents ont utilisé une partie importante de l’écran pour le texte, dialogue, boutons, icônes, etc.

BatlinLe jeu est le premier de la série qui est entièrement commandée par la souris, avec des raccourcis clavier optionnel pour certaines actions communes. Un autre changement majeur est que le jeu est maintenant entièrement en temps réel, et ne s’arrête que lorsque l’inventaire, le menu, ou un dialogue est ouvert, ce qui affecte considérablement combat. Le système de combat a été modifié en conséquence:  Chaque personnage du groupe est contrôlé par intelligence artificielle, et le comportement désiré peuvent être choisi pour chaque personnage.

InventoryUltima VII: The Black Gate est le premier jeu de la série  à utiliser les arbres de dialogue. La première trilogie ne permettait que simple interaction tandis que la seconde trilogie utilisait un dialogue par mots-clés. Ultima VII conserve les mots-clés, mais utilise un arbre de dialogue où les options de dialogue sont sélectionnés à la souris plutôt que ultima_vii_garysaisies sur le clavier. Auparavant, les joueurs pouvait utiliser un mot-clé sans avoir y avoir été confronté dans l’histoire ( en lisant une soluce par exemple). Maintenant, les mots clés apparaissent seulement quand ils sont réellement appris dans l’intrigue. Le jeu propose également un dialogue beaucoup riche, la plupart des personnages ayant des dialogues approfondis.

Ultima_7_-_Forge_Of_Virtue_box_coverLe jeu eu une extension, Forge of Virtue . Elle ajoute une quête au cours de laquelle l’Avatar doit se tester dans les principes de la Vérité, de l’Amour et du Courage, et détruire les derniers reste d’Exodus. Le joueur est récompensé par une arme puissante, l’épée de roche noire et par une augmentation massive de ses caractéristiques.

Suivra l’année suivante la sortie de Ultima VII Part Two : Serpent Isle que vous lirez dans un prochain article

Version PC

Version Super Nintendo

Une réflexion au sujet de « La Saga Ultima – Utima 7 : The Black Gate »

Laisser un commentaire