La Saga Ultima – Utima 3 : Exodus

(Sortie : 1983. Supports :Amiga, Apple II, Atari 800,Atari ST, Commodore 64,MS-DOS, FM-7, Macintosh,MSX2, NES,NEC PC-8801,NEC PC-9801, Sharp X1. Editeur : Origins Systems.)

ultima_iii__exodus_ameriqueHistoire : Mondain et Minax ont eu une descendance, Exodus! Il sème la terreur sur Sosaria depuis son repaire de l’Île du feu. Vous êtes invoqué par Lord British pour le vaincre et  vous engagé dans une quête qui le mènera vers le pays disparu d’Ambrosia, dans les profondeurs des souterrains de Sosaria à la recherche du mystérieux Time Lord, et finalement sur l’Île du feu pour combattre Exodus. 

U3app1Le jeu : Ultima II ayant été un demi-échec pour son créateur, Richard Gariott décide de reprendre le contrôle de son œuvre et propose un jeu à la, réalisation nettement en avance comparé à la plupart des jeux de rôles du marché.

Ultima III offre des graphismes assez révolutionnaires pour l’époque, étant le premier jeu de rôle sur ordinateur à u3losproposer des personnages animés. vous contrôlez désormais un groupe de personnages. Les combats de groupes d’ennemis se déroulent sur un écran de bataille distinct et  un système de magie et d’armement complexe afin d’utiliser des tactiques rudimentaires pour vaincre à été implémenté.

u3-dungeonNouveauté par rapport aux deux épisodes précédents, Ultima III propose des graphismes en 3D faces pleines, des souterrains intégrés dans le scénario et qui restaient les mêmes au fil des parties (obligeant ainsi pour la première fois les joueurs à les cartographier)..

ultima_iii__exodus_ameriqueIl faut noter aussi que c’est à partir de cet épisode que toutes traces d’architectures, objets ou quoi que ce soit de futuriste, disparaissent de la série! Le jeu se déroule exclusivement dans un contexte médiéval.

Ultima III fut souvent cité comme source d’inspiration par de nombreux créateurs de jeux vidéo.

Pour finir, une petite vidéo du gameplay sur PC avec le son buzzer d’époque!

Laisser un commentaire