Deviens un rétro-loubard!

imagesA la fin des années 70, début 80, le voyou avait un blouson de cuir noir, une banane et un cran-d’arrêt. Faisant frissonner la petite bourgeoise dans sa maison douillette le soir!

Bien avant GTA, Les jeux vidéos nous ont permis d’incarner ce type de héros improbable, combattant pour soit, ou pour sa copine!

Bien sur nous avons un des plus connu, comme Double Dragon, ou son grand frère RENEGADE par imagine, version occidentalisée du hit de Taito Nekketsu Kōha Kunio-kun, ou bien Bad dudes VS Dragon Ninjas. 

Mais La production Hexagonale n’était pas non plus en reste avec, entre autre, 3 productions Franco-françaises pas piquées des hannetons

1 – Marche à l’ombre

(1987 – Amstrad CPC, Atari ST, Commodore 64, Thomson TO8)

Et oui un jeu sur une chanson de Renaud par Infogrames! Z’êtes un jeune banlieusard qui s’est fait agresser et voler sa mobylette. Il va vous falloir la récupérer pièce par pièce. acheter des places pour le concert de Renaud, et tout ca avant vingt heure sinon votre copine, bah elle se barre avec Dédé, le fils de l’épaviste!

La progression au cours du jeu se fait de tableau en tableau et les combats contre les “blousons noirs” sont assez fréquents. Votre vie est symbolisée par une chope remplit de bière qui se vide au fur et à mesure que vous prenez des gnons. Et on peux même faire une tête au carré au Hippie qui passait dans le coin!

2 – Billy la Banlieue

(1986 – Amstrad CPC)

Vous êtes un punk déambulant dans le métro parisien. et devez trouver de l’argent pour jouer à des bornes d’arcade ou des machines à sous. Vous êtes également confronté à divers obstacles. De nombreux personnages vous barrent la route, quand ils ne vous sont pas hostiles.

À chaque type de personnage correspond un objet à trouver puis à utiliser. Par exemple, une guitare pour le musicien, un pistolet pour le policier ou encore un cœur pour la femme en robe rouge . Le joueur doit également gérer son énergie, dont la jauge diminue à chaque mouvement.

Le jeu comporte quelques séquences plates-formes qui demandent une grande précision. La progression se fait par sauts d’écran et un thème rock est joué en boucle pendant toute la partie.

L’aspect le plus remarquable de Billy la Banlieue est le principe, encore assez nouveau en 1986, du “jeu dans le jeu”, puisque les bornes d’arcade sont vraiment jouables. Ces mini-jeux sont des plagiats très réussis de classiques du jeu vidéo tels que Break-out ou Space Invaders.

3 – Billy 2

(1987 – Amstrad CPC)

Tout simplement la suite du premier. Billy veut inviter sa copine à sortir (avant son grand rival), mais voila, il n’a pas d’argent alors il va devoir faire le tour des bornes d’arcades et gagner les jackpot sur toutes les machines.

Le jeu est presque identique au premier, les graphisme on l’air moins fin mais plus colorés, Il y a un peu plus de mini jeu, mais le coté plateforme a été un peu réduit et est plus maniable. Notre loubard avec ses lunettes noires et sa banane a vraiment trop le style, on comprend qu’il soit rester en mémoire de nombreux Amstradistes.

6 réflexions au sujet de « Deviens un rétro-loubard! »

  1. Si seulement j’avais un vieux bousin pour les faire tourner… Un casse-toi tu pues et marche à l’ombre avec une jauge en forme de chope et un punk rocker paumé dans le trom parision, moi ça me fait rêver mais jpourrais simplement pas y jouer :/

Laisser un commentaire