Rick Dangerous 2

(Sortie : 1990. Supports : Amiga, Atari ST, Commodore 64, Amstrad CPC, ZX Spectrum, DOS.  Editeur: MicroStyle.  Développeur : Core Design)

12227rickdangerous2-TILT83-11-90Si le premier Rick Dangerous était un hit, le second est carrément un must have. Cette fois, Rick n’apparaît plus en ersatz d’Indiana Jones, mais en équivalent de Flash Gordon. Affublé de sa petite combinaison rouge siglée d’un éclair et de sa cape bleue, Il est revenu pour notre plus grand plaisir.


rick2_intro1L’histoire :
Londres 1945. Rick rentre à la maison pour un repos mérité. après avoir déjoué les plans ennemis de détruire Londres. Cependant tout ne va pas bien, une mystérieuse flotte de vaisseaux extraterrestres assiège Londres. Retour en un éclair ! Et plus dangereux que jamais. Rick se dirige vers le site d’atterrissage de l’engin extraterrestre étranger dans Hyde Park.

rick2andahalfLe jeu : Il y a un certain nombre de changements qui font que Rick Dangerous 2 est plus complexe et plus difficile que son prédécesseur. Dés le début, Rick est maintenant armé d’un pistolet laser et de bombes qui peuvent maintenant glisser sur le sol. Le bâtonnet est maintenant remplacé par un coup de poing. Rick peut aussi piloter un un engin volant dans certaines parties du jeu, rendant son Rick_Dangerous2-2déplacement plus rapide, mais plus dangereux aussi. Au démarrage vous pouvez choisir par quel des quatre niveaux vous souhaitez commencer, sachant qu’il faudra réussi les quatre pour accéder au cinquième et dernier
niveau, le quartier général de Fat Guy.

st22La fin de Rick Dangerous 2 reste ouverte, Fat Guy s’échappant par un téléporteur après le combat final et Rick le poursuivant avec pour texte : “Que vas faire Rick?”. Hélas Rick Dangerous 3 n’a jamais été développé et le mystère reste entier. Peux être un jour, qui sait …


amiga23Mon avis :
Effectivement, ce deuxième épisode de RIck Dangerous est un incontournable tant Core design a amélioré  la recette. Rien que de pouvoir faire glisser les bombes ouvre de nouvelle possibilité de gamplay! l’univers futuriste amène aussi un monde plus coloré que le premier épisode. Mais ça reste un Rick Dangerous, on retrouve les piège surprise, la difficulté et même des attrapes-nigaud! Allez je vous laisse, je retourne y jouer sur Amiga.

Laisser un commentaire