Keltia – 7ème cercle

Comme je le disais précedemment, j’ai fais l’acquisition, à Octogônes du Jeu Keltia

Voici ce qu’en dit l’éditeur

Keltia, les Chroniques du Roi-dragon vous ouvre les portes d’un royaume oublié, celui d’Arthur Pendraeg, Haut-roi de Bretagne. Plongez dans les origines galloises et celtiques du mythe, vous pourrez vivre des aventures palpitantes dans un cadre dense et fascinant, celui de l’Île de Beli Mawr, Ynis Prydein, encore légendaire. Intrigues politiques, combats, magie, et créatures monstrueuses vous y attendent.
Druide ou barde, chevalier ou guerrier des clans, prêtresse ou mage, les dieux anciens vous guideront dans les lieux mythiques de la légende originelle du Roi-Dragon.


J’ai commencé a le lire, et déja le premier truc qui vous saute aux yeux c’est que nous sommes en low fantasy, les auteurs le précisent bien, c’est un univers tiré des livres historiques, délaissant les propos chevaleresques que les écrivains du moyuen age avaient créé. La première partie du livre est très complête sur le background, On note même la présence d’arbre généalogiques pour les lignées de dirigeants

L’empire romain c’est retiré D’Ynis Prydein (la grande bretagne pourrait on dire) et les clans reprennent leur vie, catholicisme et religion celtique cohabitent. Un univers qui fait rêver et surtout pour ceux qui n’en peuvent plus d’abattre du troll a chaque détour de couloir

Basé sur le même système qu’Ygdrasil (D10 qui explosent), c’est un jeu facile à prendre en main à ce niveau.

je l’ai eu de plus avec l’écran tout aussi joli.

Je conseille ce jeu qui vous donnera un gout de rêve

3 réflexions au sujet de « Keltia – 7ème cercle »

Laisser un commentaire