La Saga Ultima – Utima 0 : Akalabeth

(Sortie : 1980. Supports : DOS, APPLE II. Editeur : California Pacific Computer Company)

Akalabeth-World-Of-DoomL’histoire : Dans les temps anciens, le monde de Sosaria était divisé en de nombreux royaumes féodaux où seule la quête du pouvoir dominait les grands esprits. Sosaria était alors constituée de quatre grand continents: Les Terres du Danger et du Désespoir, les Terres des Rois Féodaux, les Terres du Noir Inconnu, et un quatrième continent destiné plus tard à devenir Britannia.

Un jour un étranger venu d’un autre monde que l’on nomme la Terre apparut sur notre monde. Nul ne sait même aujourd’hui quel était son vrai nom mais le ranger Shamino lui donna le surnom de “British”.  Malgré sa jeunesse le jeune British était doté d’un grand savoir et au fil de ses aventures, il obtint rapidement la réputation d’un homme de sagesse et de bravoure à travers tout Sosaria.

Le jeu : La majorité du jeu se déroule dans un souterrain tracé en perspective subjective en fil-de-fer, tandis qu’une carte du monde très dépouillée et un peu de texte complètent le reste de l’aventure.

Comme Akalabeth était écrit en BASIC interprété, il était très simple pour un joueur d’en modifier le code pour satisfaire ses envies, changer les statistiques de son personnage, ses objets, etc.

Le nom dérive du terme « Akallabêth » créé par Tolkien dans son Silmarillion (bien que Garriott l’ait à l’origine appelé « D&D28b », le 28e jeu inspiré par Donjons et Dragon qu’il ait programmé).

Ce jeu est on ne peut plus sommaire graphiquement, démontrant bien le fossé technologique qui nous sépare de l’époque, mais si l’on soustrait le graphisme on se retrouve avec ce plaisir des jeux simples mais envoûtant.

Le jeux commence déjà pour vous demander si vous voulez validez les stats de votre personnage choisies au hasard puis de choisir entre mage et guerrier puis détour par le marchand (tout en textuel). Pensez a prendre beaucoup de nourriture!

Je vous laisse une version utilisable sous Dosbox : Amusez vous!

Akalabeth remake

2 réflexions au sujet de « La Saga Ultima – Utima 0 : Akalabeth »

  1. À quand la suite de la saga Khomenor ? J’ai joué à Akallabeth, mais c’était plus par plaisir archéologique, et aux Ultima 7 et Pagan, que j’ai adorés. Mais entre les deux, c’est le grand inconnu dont j’attends avec impatience la révélation.

Laisser un commentaire