Rainbow Island (The story of Bubble Bobble 2)

(Sortie : 1987 Supports : Borne d’arcade, Amiga, Atari ST, Amstrad CPC, Commodore 64, ZX Spectrum, FM Towns, Megadrive, Master System, NES, PC Engine (CD-ROM²), Game Boy Colo Editeur :  Taito, conversions par Océan)

Rainbow Islands (E)Histoire : Les habitants de sept îles ont été enlevés par « Boss of Dark Shadow ». Le but du jeu est de rejoindre le sommet de chaque niveau avant que la montée des eaux ne submerge le héros. Bub a le pouvoir de lancer des arcs-en-ciel magiques qui font office d’armes et de plates-formes temporaires.

rainbow-islands-2

Arcade

Le jeu : Suite du premier Bubble Bobble, nos hérons on réussi à redevenir humain à la fin de celui ci. Rainbow Islands se différencie de son prédécesseur en plusieurs points. Les niveaux à écrans fixes font place à des niveaux à scrolling vertical dont il faut rejoindre le sommet en un temps imparti. Les « bulles » qui permettaient de capturer les ennemis disparaissent au profit d’arcs-en-ciel miniatures aux fonctions multiples et originales. Le jeu est désormais uniquement jouable en solo.

Amstrad cpc

Amstrad cpc

Derrière son apparente simplicité, Rainbow Islands se révèle être un jeu malin, aux nombreuses subtilités. Îles secrètes, fin cachée, salles secrètes, power-up spéciaux, super bonus spéciaux, bonus de points énormes… le jeu abonde de devinettes et de mystères.

ZX Spectrum

ZX Spectrum

Rainbow Island, malgré son âge, est un jeu qui flatte toujours la rétine par ses couleurs chaleureuses et son univers féérique. les niveau se terminent assez rapidement si on a un minimum de coordination, mais si l’on veut découvrir les moindres secrets de ce jeu (et il en regorge) une connaissance approfondi et une certaine dextérité son alors nécessaire!

PS : pour faire plaisir à un de mes amis d’enfance (sacré Golgoth!) Je rajoute un vidéo de la version CPC qui a bercée son enfance.

Version Arcade

Version CPC

2 réflexions au sujet de « Rainbow Island (The story of Bubble Bobble 2) »

Laisser un commentaire